Brexit: May arrache un accord qui ne change rien

Brexit: May arrache un accord qui ne change rien

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la Première ministre britannique Theresa May ont donc conclu lundi soir, à moins de 24 heures de la seconde et dernière tentative pour faire adopter par les Communes l’accord de sortie du Royaume-Uni, un accord « complémentaire » à celui-ci. Il comporte une «  déclaration conjointe  » complétant la déclaration politique sur la relation future entre l’UE et le Royaume-Uni, et surtout un «  instrument  » juridique relatif à l’Accord de sortie proprement dit. Ce document voulu comme crucial par les Britanniques apporte-t-il les «  changements légalement contraignants  » sur la question de «  l’assurance irlandaise

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Union Européenne