Le marché de l’art est resté florissant en 2018

La fameuse œuvre record de David Hockney.
La fameuse œuvre record de David Hockney. - D.R.

Le marché de l’art a crû en 2018 au niveau mondial (+ 4%), pour la troisième année consécutive, atteignant un record absolu depuis 1945 avec 539.000 lots vendus malgré un ralentissement au second semestre, a annoncé lundi Artprice, leader des banques de données sur la cotation et les indices de l’art.

Cette étude annuelle, communiquée en exclusivité à l’AFP, est réalisée sur les ventes aux enchères publiques (frais acheteurs inclus) enregistrées par Artprice et son partenaire chinois Artron. Elle inclut les peintures, sculptures, dessins, photographies, estampes, vidéos, installations, tapisseries, à l’exclusion des antiquités, biens culturels anonymes et mobilier.

Le produit global des ventes a atteint en 2018 15,5 milliards de dollars (+ 4%). La croissance repose sur le marché occidental (+ 12%) porté lui-même par les États-Unis (+ 18%).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct