L’opérateur wallon Gridmax intéressé par une licence 5G

Pour désenclaver les sites ruraux, Gridmax a conçu une remorque télécoms permettant le déploiement rapide d’antennes 4G.
Pour désenclaver les sites ruraux, Gridmax a conçu une remorque télécoms permettant le déploiement rapide d’antennes 4G. - D.R.

Il n’est pour l’instant actif que dans quatre communes rurales de Wallonie (Bièvre, Gedinne, Vresse-sur-Semois et Bouillon) mais ne compte pas en rester là. Le très discret opérateur télécoms Gridmax, spécialisé dans la connectivité pour les industriels, pourrait bien participer aux enchères pour les fréquences 5G. C’est ce que nous a indiqué son patron, Eric Smekens.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct