Brexit, élections ou second référendum? La certitude, c’est l’incertitude

© AFP
© AFP

Trop, c’est trop ? Les Européens ont une dernière fois tendu la main aux Britanniques, lundi, en offrant à Londres de nouveaux documents censés rassurer. En vain. « Il est difficile de tendre la main à des gens qui gardent leurs deux mains en poche », a regretté le Premier ministre danois Rasmussen après la nouvelle défaite de Theresa May, mardi. Mais maintenant, basta ! C’est fini : les Européens se croisent les bras. Et mettent Londres au pied du mur…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct