Pourquoi les voitures autonomes préfèrent les piétons blancs

L’étude de l’Institut de technologie de Géorgie aux États-Unis explique que ce système de détection rend moins susceptible de repérer des personnes noires et de s’arrêter avant de les écraser.
L’étude de l’Institut de technologie de Géorgie aux États-Unis explique que ce système de détection rend moins susceptible de repérer des personnes noires et de s’arrêter avant de les écraser. - Photo News/ Didier Lebrun

L’intelligence artificielle (IA) est-elle raciste ? On peut le penser après une étude de l’Institut de technologie de Géorgie aux États-Unis, qui suggère que les véhicules équipés de ce type de technologie pourraient éprouver plus de difficultés à détecter les piétons à peau foncée que ceux à peau claire ! En effet, selon les chercheurs de Georgia Tech, les systèmes de détection d’images sont 5 % moins précis pour détecter les piétons à peau foncée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct