Climat: ces six mois qui ont chamboulé la Belgique

Climat: ces six mois qui ont chamboulé la Belgique
Pierre-Yves Thienpont.

Au début, tout se passait à merveille. La Belgique s’en allait ronronnant vers des élections : on se serait écharpé sur l’immigration, chamaillé sur le bilan socio-économique du gouvernement sortant. Chacun campé sur les traditionnelles inimitiés entre partis flamands et francophones, gauche-droite les pieds dans la glaise, la raison de l’un contre la raison de l’autre… Et puis, dans les arrêts de jeu, explose le volcan, s’écoule une lave humaine en fusion : le climat.

Beaucoup n’ont pas abandonné l’espoir que le flux des manifs et des débats se meure avec le temps, lessivé par la lassitude, statufié par l’inertie du système, les vacances, qui sait… Mais quelque chose s’est passé ces sept derniers mois qu’on ne changera pas. Quand et comment les choses ont-elles dérapé ? C’est un mélange de mouvement de fond et de concours de circonstances ; de politique et de météo ; d’improvisation et d’organisation. Le hasard juché sur les épaules de l’histoire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct