Keren Ann Bleue

<span>Keren Ann</span> Bleue

Cela fait quinze ans que la chanteuse hollando-israélienne naturalisée française en 2012 n’avait plus chanté en français.

Réinstallée à Paris depuis trois ans, après New York, Keren Ann se déshabille au propre comme au figuré sur ce huitième album d’une sensualité dopée par cordes et cuivres, suivant en cela son modèle album : le Tapestry de Carole King.

La mélancolie naturelle de Keren Ann est ici intacte, ce qui n’exclut pas l’humour dans le duo « Le goût d’inachevé » avec David Byrne. Tout, ici, n’est que luxe et beauté, pureté et délicatesse.

Le site de l’artiste.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct