Gilets jaunes et militants du climat unissent leurs luttes

© Photo News
© Photo News

Ce n’est pas la première fois que gilets jaunes et activistes pour le climat se mélangent. C’est arrivé lors des manifs du 2 décembre et du 27 janvier à Bruxelles. Cette fois, après des semaines de discussions, le rapprochement va plus loin. Dimanche soir, une cinquantaine de gilets jaunes du groupe « Actions citoyennes contre les mesures gouvernementales » ont bloqué le dépôt pétrolier de Total à Feluy. D’autres mènent ce matin des actions devant l’usine pétrochimique de Cargill le long du canal Gand-Terneuzen. Ce même groupe avait déjà bloqué des dépôts pétroliers le 15 novembre 2018. A l’époque, l’action avait dégénéré suite à la présence d’éléments « incontrôlés ». Les blocages avaient été rapidement levés. Ce dimanche, le groupe de base qui a battu le rappel dans tout le pays était de retour avec un mot d’ordre pacifique : « Pas de casse, pas de violence », résume Marie, l’une des porte-paroles du groupe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct