Réforme des points APE: pression maximale sur le gouvernement wallon

© Photo News
© Photo News

Et si la réforme des aides à l’emploi APE, le dossier emblématique de la majorité MR-CDH, n’était pas votée ce mercredi en séance plénière du parlement de Wallonie ? Ce scénario a pris corps ce lundi matin après l’annonce, dans la DH et La Libre, de la défection de la députée libérale Patricia Potigny. L’élue de Montigny-le-Tilleul rejoint les listes d’Alain Destexhe en vue du scrutin du 26 mai. Ce faisant, elle s’exclut elle-même du groupe MR du parlement. Conséquence : la majorité régionale n’est plus… majoritaire avec désormais 37 sièges seulement sur 75.

► Le gouvernement wallon perd sa majorité

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct