Le Hamas, seul au pouvoir à Gaza depuis 2007

Le Hamas avait remporté les dernières élections législatives tenues dans les zones semi-autonomes de Palestine, en… 2006. Mais la communauté internationale avait boycotté le mouvement islamiste qui n’a jamais réussi à mettre sur pied un exécutif reconnu. Après d’intenses tensions et une tentative alléguée de coup d’Etat contre lui, le Hamas avait pris le pouvoir à Gaza l’année suivante de manière sanglante et était en revanche éjecté de Cisjordanie par le Fatah de Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne. Depuis lors, les islamistes règnent sans partage sur le territoire gazaoui, qui est soumis à un blocus de la part d’Israël et de l’Egypte, qui décident avec parcimonie qui peut entrer ou sortir, et quels matériels ou marchandises sont autorisés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct