Les 6 revendications

« Une justice accessible à tous », ce qui implique la levée des barrages financiers (assouplissement des conditions d’accès à l’aide juridique, TVA réduite sur les honoraires…,), géographiques (proximité des lieux de justice) et procéduraux (simplification des procédures).

« Le respect des cadres » (magistrats, greffiers, personnel) dans toutes les juridictions et tous les parquets.

« Une autonomie de gestion du pouvoir judiciaire », qui garantisse son indépendance (fin de la tutelle du pouvoir exécutif…).

« Des bâtiments judiciaires en bon état », fonctionnels et dignes pour tous, justiciable et personnel.

« Un système informatique performant et intégré », qui permette une communication entre les différents acteurs de la justice, financé par l’État dans un cadre législatif clair.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct