Estado vegetal La vie secrète des plantes

Les esprits cartésiens seront désarçonnés, mais les autres se laisseront embarquer par ce mille-feuilles (littéralement
!) de sons, de voix, de récits, de points de vue, de paysages.
Les esprits cartésiens seront désarçonnés, mais les autres se laisseront embarquer par ce mille-feuilles (littéralement !) de sons, de voix, de récits, de points de vue, de paysages. - Isabel Ortiz

Aujourd’hui, l’écologie est sur toutes les lèvres, de toutes les manifestations et donc, dans toutes les campagnes politiques. Il est, par conséquent, étonnant que la thématique n’ait pas encore vraiment percolé sur les scènes, habituellement visionnaires quand il s’agit de scruter les sujets de société brûlants. Peut-être parce que le militantisme qui accompagne l’écologie effraie les artistes allergiques – à raison – à toute démagogie.

Cependant, une autrice et metteuse en scène chilienne semble avoir trouvé la formule idéale pour rendre les planches plus vertes sans pour autant sombrer dans l’activisme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct