Les hirondelles sont de retour de plus en plus tôt sous nos latitudes

©D.R.
©D.R.

Les hirondelles rustiques n’ont cessé ces 10 dernières années de revenir de plus en plus tôt dans l’année de part chez nous, constate l’ONG environnementale flamande Natuurpunt, qui attribue ce phénomène aux changements climatiques.

La première hirondelle rustique a été aperçue cette année le 14 février à Rance, dans la botte du Hainaut et la deuxième le 16 février à Lochristi, en Flandre orientale. Il s’agissait d’individus extrêmement précoces. Le début de la vague de retour des hirondelles est plutôt intervenue le week-end dernier, soit le 16 mars. Le fait est que cette première vague de retours survient de plus en plus tôt. En 1985, elle avait débuté le 5 avril, en 2004 le 29 mars et il semble que cette date glisse de plus en plus vers le début de l’année.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct