La ministre Schyns interpellée sur les inégalités à l’école

Près de 400 parents, élèves et membres d’associations rassemblés pour présenter leurs constats et revendications.
Près de 400 parents, élèves et membres d’associations rassemblés pour présenter leurs constats et revendications. - Roger Milutin.

Elle se tient bien droite, au milieu du grand hall du cabinet du ministère de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). « N ous sommes déjà jugées et étiquetées, avant même de commencer », tonne Soad, mère de quatre enfants, d’origine marocaine. Avec près de 400 parents, élèves et représentants d’associations membres de la « Coalition des parents de milieux populaires et des organisations qui les soutiennent pour changer l’école », elle est venue interpeller la ministre de l’Enseignement Marie-Martine Schyns (CDH) et le ministre-président de la FWB, Rudy Demotte (PS) au sujet des discriminations vécues par certains dans les écoles. Des discriminations qui amplifient la relégation des enfants dans certaines filières, assure ce collectif issu d’une quarantaine d’associations. Hakim, lui aussi parent, le confirme : «

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct