Nouvelles mises en examen pour Benalla, notamment pour le selfie avec une arme

Nouvelles mises en examen pour Benalla, notamment pour le selfie avec une arme

Alexandre Benalla a écopé mercredi de nouvelles mises en examen, pour d’autres violences en marge des manifestations du 1er-Mai et pour l’épisode du selfie le montrant avec une arme, a indiqué une source judiciaire.

Au terme de son audition démarrée dans la matinée au tribunal de grande instance de Paris, l’ex-collaborateur de l’Elysée est ressorti du bureau des juges avec de nouvelles mises en examen pour «  immixtion dans l’exercice d’une fonction publique  » et «  violences volontaires en réunion sans incapacité  », des faits qui concernent l’épisode du Jardin des Plantes, et pour «  port et détention non autorisés d’armes de catégorie B  », s’agissant du selfie avec un pistolet, a détaillé la source judiciaire qui confirmait des informations du Parisien.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct