lesoirimmo

Au Burundi, on peut faire de la prison pour avoir gribouillé une photo du président

Le président Pierre Nkurunziza.
Le président Pierre Nkurunziza. - Reuters.

Depuis que le président Nkurunziza a entamé un troisième mandat, ce petit pays d’Afrique centrale s’enfonce dans une spirale totalitaire. La semaine dernière, on apprenait que sept élèves de secondaire avaient été interpellés pour avoir gribouillé une photo du président burundais dans un manuel scolaire. Si quatre d’entre eux ont été relâchés entre-temps (dont un qui avait moins de 15 ans, âge limite de la majorité pénale), les trois autres ont été placés en détention mercredi dans l’attente de leur procès. L’information a été confirmée par l’ONG burundaise Fenadeb et Human Rights Watch qui suit l’affaire de près.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct