Les cartographes amateurs redessinent peu à peu le paysage wallon

La communauté OSM représente cinq millions de contributeurs.
La communauté OSM représente cinq millions de contributeurs. - AVPRESS.

Rendez-vous avait été donné au Foyer socioculturel d’Antoing. Objectif du jour : prendre part à une « cartopartie », soit un moment convivial pendant lequel des acteurs de terrains récoltent des données qui sont reportées sur la carte collaborative OpenStreetMap. Mission du jour : ajouter sur la carte de la commune les données manquantes au sujet des commerces et services disponibles en ville. Après une petite demi-heure d’explications données sur la cartographie participative, le groupe s’est scindé pour parcourir les rues commerçantes du centre ville afin d’y repérer chaque commerce et noter toutes les informations les concernant : type de commerce, adresse, heures et jours d’ouverture, types de moyens de paiement, accessibilité aux personnes à mobilité réduite, site internet, numéro de téléphone, nom du magasin et de l’exploitant. Au retour de la balade d’une trentaine de minutes, retour au Foyer socioculturel pour reporter les précieuses données sur la carte OpenStreetMap.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct