Chastel, bouc émissaire tout trouvé? Pas si vite…

Olivier Chastel, président du MR jusqu’il y a un mois, est pointé du doigt par certains. Denis Ducarme coupe court: «
Le soir du 26 mai, on sera soit tous satisfaits, soit tous coupables.
»
Olivier Chastel, président du MR jusqu’il y a un mois, est pointé du doigt par certains. Denis Ducarme coupe court: « Le soir du 26 mai, on sera soit tous satisfaits, soit tous coupables. » - Belga.

La semaine dernière, dans une interview très dure pour son parti, l’ex-ministre libéral Hervé Hasquin lâchait, à propos des ennuis actuels du MR et des mauvais présages électoraux des sondages : «  Je suis certain qu’on va faire porter le chapeau exclusivement à Olivier Chastel, le responsable tout trouvé. Il faut un bouc émissaire. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct