Shenzhen, la ville du futur pour la mobilité

Shenzhen, la ville du futur pour la mobilité
D.R.

A mix City, extravagante galerie marchande de 100.000 m2, on trouve toute la mode mondiale, des dizaines de restaurants, un cinéma multisalles, deux hôtels, un anneau de patinoire. Cette débauche de moyens reflète Shenzhen, une ville sans passé (elle a été fondée en 1980 par Deng Xiaoping) mais avec un immense avenir, du fait de ses 15 millions d’habitants jeunes et éduqués, de ses forêts de gratte-ciel sillonnées d’autoroutes, de métros et d’usines entre lesquelles pousse une jungle exubérante et tropicale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct