Bernard-Henri Lévy au «Soir»: «Le complotisme, l’idéologie dégueulasse»

Les Gilets jaunes
? «
En mai 68, on envoyait des pavés. Mais il y avait une espérance, une intelligence. Ici, on a affaire à une sorte de crétinisme
».
Les Gilets jaunes ? « En mai 68, on envoyait des pavés. Mais il y avait une espérance, une intelligence. Ici, on a affaire à une sorte de crétinisme ». - Roger Milutin.

Bernard-Henri Lévy ne laisse jamais indifférent. La preuve avec l’interview qui nous a été accordée en marge d’un dîner-conférence organisé jeudi soir par le Festival d’Hulencourt, en collaboration avec Le Soir. Dans l’actualité du philosophe français : la sortie aux États-Unis de son ouvrage L’Empire et les cinq rois, essai dans lequel il propose sa lecture des barbaries contemporaines. En résumé, l’Occident déchiré de l’ère Trump voit se dresser dangereusement devant lui les « royaumes » renaissants que sont la Russie, l’Iran, la Chine, l’Arabie et la Turquie.

Cette édition américaine a valu au philosophe français d’être interviewé et surtout solidement étrillé par le prestigieux « New Yorker » qui l’a mis face à ses contradictions et à ses approximations.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct