Louvain-la-Neuve va s’agrandir de 1.400 éco-logements

Nicolas Cordier sur le site du futur quartier Athena.
Nicolas Cordier sur le site du futur quartier Athena. - Sylvain Piraux

L’endroit est livré à la promenade ou aux jeux des scouts. Trente hectares de champs entre la Nationale 4, la drève du Golf, le boulevard de Lauzelle, l’avenue Athéna et le bois de Lauzelle. Une zone qui va devenir la dernière grande zone à bâtir de Louvain-la-Neuve. Un accord est, enfin, intervenu entre l’UCLouvain, propriétaire, et la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, pour que l’on puisse y aménager 1.400 logements dans ce qui doit devenir un écoquartier. Reste à en déterminer la manière. Dans une cité où la concertation avec la population est la règle, les choix seront déterminés à l’occasion d’un Schéma d’orientation local (SOL).

Adieu donc le projet d’héliport de 1992, ou celui d’un zoning classique lancé en 2000. Le projet qui démarre se base sur le plan directeur de la ville qui remonte à près de cinquante ans et qui respecte le projet d’écoquartier lancé par la Région wallonne en 2011.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct