Proche-Orient: une roquette qui fait craindre le pire pour la bande de Gaza

Peu après le tir de roquette parti de Gaza, l’armée israélienne a mobilisé plusieurs bataillons de soldats autour de l’enclave.
Peu après le tir de roquette parti de Gaza, l’armée israélienne a mobilisé plusieurs bataillons de soldats autour de l’enclave. - AFP.

Depuis Tel-Aviv,

Y aura-t-il une guerre ? La question, lancinante, rythme le temps avec la même régularité que les changements de saisons, et s’est de nouveau emparée d’Israël et des Territoires palestiniens. Comme souvent, elle surgit sans prévenir. Chez certains, elle provoque un haussement d’épaules. Pas la peine de s’affoler pour l’instant. Chez d’autres, elle déclenche la fureur. Celle de la frustration devant un enlisement sans solution, qui finirait presque par rendre fou.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct