Une ruche du numérique à côté de la gare de Charleroi

L’ancien centre de tri postal, en bord de Sambre, compte 4.000
m
2
.
L’ancien centre de tri postal, en bord de Sambre, compte 4.000 m 2 . - Kim Foucart.

L’élégance de son architecture reste une question de goût, mais les Carolos vous le diront probablement : le bâtiment est emblématique. Jadis, la poste exploitait ce grand hall industriel pour y trier son courrier. Il est par la suite resté inoccupé pendant près de dix ans. Aujourd’hui, Catch, la cellule mise en place par le gouvernement wallon pour redynamiser Charleroi, après la délocalisation de Caterpillar hors de Gosselies, a convaincu Sambrinvest, l’organe de financement public-privé de la région destiné aux PME et aux start-up, de faire main basse sur le bâtiment pour y créer une ruche dont le miel sera le numérique et les sciences de l’ingénieur. Les deux partenaires annoncent ce mardi cette reconversion.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct