Acquitté d’homicide il y a cinq mois, il tue son père avec un pic à viande

Le malabar de 31 ans est sorti libre, lundi soir, alors qu’il venait d’être inculpé de coups et blessures ayant (encore) entraîné la mort sans intention de la donner.
Le malabar de 31 ans est sorti libre, lundi soir, alors qu’il venait d’être inculpé de coups et blessures ayant (encore) entraîné la mort sans intention de la donner. - D.R.

Alors qu’une peine de 20 ans de prison avait été requise contre Alexandre Zangas pour homicide volontaire, le tribunal a requalifié les faits, pour ce prévenu, en coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ce malabar de 31 ans était sorti libre du procès, et ce fut à nouveau le cas, ce lundi soir, alors qu’il venait d’être inculpé pour la même prévention : coups et blessures ayant (encore) entraîné la mort sans intention de la donner. Il venait d’enfoncer un pic à viande dans la gorge de son père.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct