Catherine Moureaux au «Soir»: «Les jeunes Molenbeekois méritent aussi le respect et un avenir»

Selon Catherine Moureaux (PS), il faut que les écoles puissent s’ouvrir sur leur quartier afin de devenir de véritables vecteurs de lien social
Selon Catherine Moureaux (PS), il faut que les écoles puissent s’ouvrir sur leur quartier afin de devenir de véritables vecteurs de lien social - Sylvain Piraux

Alors que de nombreuses communes bruxelloises ont déjà annoncé depuis belle lurette à quelle sauce leurs concitoyens seront mangés au cours de la prochaine législature, Molenbeek était jusqu’à présent restée discrète sur la question. Un choix lié, selon Catherine Moureaux, à la volonté d’aboutir en même temps sur le budget trisannuel et sur la déclaration de politique générale. Ce qui est maintenant chose faite, annonce la bourgmestre PS en présentant au Soir les grandes lignes de sa déclaration de politique générale, soit un paquet de plus de 400 mesures « qui prend comme postulat le fait qu’il nous faut une administration et des services en forme pour pouvoir assumer la solidarité entre les citoyens » – au total, la commune engagera 45 fonctionnaires au cours des trois années à venir – et qui place le curseur principal sur l’enseignement, n’en déplaise à ceux qui attendaient de la part de la nouvelle majorité PS-MR un virage plus sécuritaire, après les événements qui ont entaché le Nouvel an.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct