Robert Vertenueil après le rejet de l’AIP: «La FGTB dit ce qu’elle a à dire, que ça plaise ou non aux politiques»

© Bruno Dalimonte
© Bruno Dalimonte

Le comité fédéral de la FGTB a rejeté mardi, à 56 % des voix, le projet d’accord interprofessionnel (AIP) 2019-2020. Auparavant, les deux autres syndicats, à savoir la CSC et la CGSLB, avaient donné leur feu vert.

Le gouvernement rencontre ce mercredi le Groupe des 10, qui réunit syndicats et patrons. La FEB et la CSC ont déjà exprimé leur souhait que le gouvernement applique l’AIP même si la FGTB n’est pas d’accord.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct