La débrouillardise selon Isabelle

Isabelle coud et tricote une bonne partie de ses fringues. Le reste, c’est de la récup’. «
Acheter neuf, même si j’avais les moyens, ce n’est pas mon truc
».
Isabelle coud et tricote une bonne partie de ses fringues. Le reste, c’est de la récup’. « Acheter neuf, même si j’avais les moyens, ce n’est pas mon truc ». - Mathieu Golinvaux.
Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct