Dans les entreprises, le bonus salarial collectif a la cote

Le bonus salarial collectif et la prime bénéficiaire bénéficient d’une fiscalité allégée. © Belga.
Le bonus salarial collectif et la prime bénéficiaire bénéficient d’une fiscalité allégée. © Belga.

Depuis dix ans, les entreprises ont la possibilité de verser, soit à l’ensemble de leurs travailleurs, soit à un groupe défini, un « bonus CCT 90 » – une prime liée à l’atteinte d’un objectif collectif. La formule a du succès.

Selon le SPF Emploi, 7.077 entreprises ont proposé un « plan bonus » en 2018, pour un montant global de 725 millions d’euros. L’année précédente, elles n’étaient que 6.666, pour un montant global de 648 millions (et près de 535.000 travailleurs concernés).

En dix ans, le nombre d’entreprises concernées a triplé : en 2008, lors de l’introduction de ce système, 2.348 entreprises avaient saisi cette opportunité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct