Accord salarial: la pression est sur la FGTB dans une situation inédite

Robert Vertenueil va retourner devant son bureau politique pour un choix cornélien
: rejeter à l’AIP, c’est renoncer à l’enveloppe bien-être.
Robert Vertenueil va retourner devant son bureau politique pour un choix cornélien : rejeter à l’AIP, c’est renoncer à l’enveloppe bien-être. - Bruno Dalimonte

Le valet de pique change de main au lendemain du rejet de l’accord interprofessionnel par la FGTB. Ce mercredi matin, le conseil des ministres restreint, le kern, a rencontré les partenaires sociaux siégeant au sein du Groupe des Dix. Et à la sortie, il semble que ce soit le syndicat socialiste qui soit reparti avec la mauvaise carte. Explications.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct