Delpérée (CDH) sur la proposition du CD&V pour le climat : «Les accords de coopération, c'est la collaboration du pauvre»

Delpérée (CDH) sur la proposition du CD&V pour le climat : «Les accords de coopération, c'est la collaboration du pauvre»

La révision de l’article 7bis de la Constitution a passé la rampe de la commission parlementaire, mardi. Mais son chemin est loin d’être terminé. Le plus dur s’annonce. Jeudi après-midi, le débat se déplacera en plénière. Si rien ne change son parcours pourrait s’arrêter là. Il faut en effet réunir une majorité des deux tiers pour adopter la révision. Sans le CD&V, le VLD et la N-VA, cette majorité n’est pas réunie.

Personne, à ce stade, ne parle de « plan B », mais tout le monde y pense. Et surtout, tout le monde constate que la suite relève du vrai casse-tête. Les partis favorables à l’article 7bis nouvelle mouture ne perdent pas espoir de convaincre les opposants. Ils lorgnent surtout vers le CD&V qui a répété qu’il était favorable à une loi climat mais préfère passer par des accords de coopération entre le fédéral et les Régions plutôt que par une révision de la Constitution.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct