0327 tests Ukrainiens.lesoir.be

Madame Van laethem
Madame Van laethem - PIERRE-YVES THIENPONT/LE SOIR

Après l’annexion de la péninsule de Crimée par Moscou en 2014 et le déclenchement d’un conflit meurtrier avec des séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine, cet habitant de Kiev de 45 ans, pourtant russophone comme une partie notable du pays, dit aujourd’hui vouloir se concentrer sur les produits culturels ukrainiens.

Comme lui, nombre d’Ukrainiens se sont détournés ces dernières années des produits culturels d’un pays considéré de plus en plus comme hostile. Le mouvement a aussi été encouragé par les autorités qui ont cherché, par des mesures parfois controversées, à soutenir la culture locale face à une industrie russe accusée de promouvoir les intérêts du Kremlin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct