«Tailleur de rêves», le nouveau départ de Dragone à la Louvière

«Tailleur de rêves», le nouveau départ de Dragone à la Louvière
Pierre-Yves Thienpont

N ous allons effectivement maintenir et développer notre activité en Belgique, mais en la simplifiant. En fusionnant l’atelier Costumes et Productions du Dragons. Nous avons prouvé pendant des années que nous étions capables de vendre des costumes à des Chinois ! La nouvelle entité sera donc largement dédiée à cette expertise. Mais pas seulement : nous allons tenter également de ramener les productions de spectacles à La Louvière. » Franco Dragone, célèbre pour ses spectacles à grande échelle et ses déboires avec la justice belge, se confiait au Soir en février dernier. Un mois et demi plus tard, la situation a effectivement évolué à la Louvière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct