Rammstein reproduit des scènes de la Shoah: la provocation de trop?

Le clip de «
Deutschland
» a été visionnée plus d’un million de fois en deux jours, seulement sur YouTube.
Le clip de « Deutschland » a été visionnée plus d’un million de fois en deux jours, seulement sur YouTube. - d.r.

Depuis Berlin

Rammstein est le nom d’une ville allemande (Ramstein avec un seul « m ») où s’est produite en 1988 sur une base américaine la plus grande catastrophe de l’histoire des meetings aériens (71 morts et 1.000 blessés). Le groupe s’appelait d’ailleurs au départ « Meeting aérien de Rammstein » (Rammstein Flugschau).

A chaque nouvelle vidéo, ils ont renchéri dans le registre de la provocation. En 1998, pour leur clip « Stripped », ils avaient utilisé des extraits de films tournés pendant les Jeux olympiques de 1936 par la cinéaste propagandiste d’Adolf Hitler, Leni Riefenstahl. En 2009, la vidéo du titre « Pussy » avait été interdite aux moins de 18 ans pour des scènes jugées pornographiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct