Henri Bartholomeeusen: «La laïcité reste la garantie des libertés dans un monde qui change»

Le président du CAL Henri Bartholomeeusen définit la laïcité comme un principe invariant mis au service des droits fondamentaux.
Le président du CAL Henri Bartholomeeusen définit la laïcité comme un principe invariant mis au service des droits fondamentaux. - Bruno D’Alimonte

Depuis la fondation du Centre d’action laïque (Cal) en 1969, les débats de société se sont multipliés, allant de la censure artistique à la libéralisation du cannabis en passant par la dépénalisation de l’avortement. Ils ont largement débordé la question de la séparation de l’Église et de l’État. Le président du Cal Henri Bartholomeeusen revient sur ces différents combats tout en ébauchant les luttes à venir.

Depuis 1969, la société belge s’est fortement sécularisée. Les bagarres à la Don Camillo qui opposaient les « curés » aux « laïcards » appartiennent au passé. Quel peut être le rôle du Cal aujourd’hui ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct