Wavre: un hélicoptère et un avion se sont télescopés au-dessus de GSK

Le personnel du bâtiment 31 de GSK a été brièvement évacué, mais la production de vaccins n’a pas été freinée par l’exercice catastrophe.
Le personnel du bâtiment 31 de GSK a été brièvement évacué, mais la production de vaccins n’a pas été freinée par l’exercice catastrophe. - J.-P. D.V.

Dans le centre d’accueil Fleming de l’entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), rien ne semblait ce jeudi matin indiquer qu’une catastrophe venait de se produire. Les visiteurs s’inscrivaient normalement pour pouvoir rentrer et aller à la rencontre de leur interlocuteur quand, vers 9 h 15, une annonce a fait comprendre que le bâtiment 31 était évacué. Un des visiteurs était-il au courant qu’il s’agissait d’un exercice ? Toujours est-il qu’il s’est contenté de dire qu’il allait « tranquillement » se garer dans le parking visiteurs. Dehors, on voyait vraiment du personnel quitter sereinement le bâtiment pendant que des faux journalistes essayaient de grappiller des images à travers les barrières.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct