Déficit nominal vs. déficit structurel

Le déficit structurel, à la différence du déficit budgétaire nominal, est une estimation qui vise, comme son nom l’indique, à évaluer l’évolution « structurelle » ou « fondamentale » des finances publiques. Il est obtenu en purgeant le déficit nominal des mesures à impact unique (qu’on dit « one shot » en Belgique et « one off » ailleurs en Europe). Cela se comprend sans peine.

L’estimation du solde structurel vise aussi à gommer l’impact de la conjoncture économique. Pourquoi ? Parce qu’une bonne conjoncture flatte les résultats budgétaires, alors qu’une récession, par exemple, dégrade automatiquement les finances publiques (puisque les recettes sont moindres et les dépenses, principalement sociales, plus élevées).

On notera que, pour selon les prévisions des années 2019 à 2022, le solde structurel est, bon an mal an, pratiquement identique au solde nominal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct