Brexit: l’impact se comptera en milliards d’euros

Les contrôles qui devront être effectués sur les bagages des personnes qui sortiront de l’Eurostar à Bruxelles-Midi entraîneront une charge de travail supplémentaire.
Les contrôles qui devront être effectués sur les bagages des personnes qui sortiront de l’Eurostar à Bruxelles-Midi entraîneront une charge de travail supplémentaire. - Reuters.

C’est ce 29 mars que les Britanniques auraient dû quitter l’Union européenne. Malgré ce sursis supplémentaire, accordé il y a quelques jours par l’UE (12 avril ou 22 mai, selon le scénario), en Belgique, comme ailleurs, c’est le branle-bas de combat pour se préparer au scénario du pire.

Les mesures prises pour atténuer le choc d’un potentiel Brexit n’empêcheront pas les Belges de payer une partie de la facture. La Banque nationale de Belgique, par la voix de son économiste, Hans Geeroms, estime que le scénario le plus pessimiste du Brexit provoquera une perte de 2,3 % sur le PIB belge, soit environ 9,8 milliards d’euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct