Neuville: «Il se peut que ce soit une sacrée bagarre jusqu’au dernier mètre en Corse»

@News
@News

Après un début de semaine agité sur le plan météorologique (certains concurrents ont subi de légères chutes de neige en altitude pendant les reconnaissances), le soleil est revenu sur la Corse. Une préfiguration de l’état de forme de l’équipe Hyundai qui n’était pas la plus performante lors du troisième round du Mondial ? A ce stade -mais il reste onze manches à disputer –, Neuville affiche un retard de 10 points sur Tänak, le leader, et 6 sur Ogier. Chez les constructeurs, Hyundai occupe la troisième marche du podium virtuel à 1 unité de Citroën et 11 de Toyota, son rival historique. Certes, ce championnat s’annonce très disputé mais il ne faudrait pas que l’écart du Belge grandisse au fil des courses. Neuville en est conscient et, en adepte de la méthode Coué qu’il est, il compte bien inverser la tendance. Cette fin de semaine. Du moins, c’était le discours qu’il tenait au terme des reconnaissances.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct