Tour de Corse: Neuville échappe aux premiers pièges

@News
@News

Deuxième à l’issue de la première spéciale du Tour de Corse ! Peu de gens s’attendaient à voir Thierry Neuville en pareille position, sur un terrain où l’on va enfin oublier de parler de balayage, mais où les carences actuelles de la Hyundai pourraient être encore plus criantes.

Et de fait, le pilote Hyundai était le premier à relativiser cette première bonne impression en se plaignant de sa voiture, comme il en a pris l’habitude depuis un moment : « Je suis étonné de me retrouver là, car en même temps, je ne me sens pas à l’aise au volant ; la voiture manque de consistance. Je suis presque à la limite, et pas très à l’aise. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct