La loi climat en trois questions

La loi climat en trois questions

La Chambre a rejeté vendredi vers 2h15 du matin la proposition de révision de la Constitution visant à améliorer la coopération entre les différentes entités pour une politique climatique efficace. La révision a été votée par 76 pour, 66 contre. Malgré un vote majoritairement favorable, le seuil des deux tiers indispensable à l’adoption de la révision n’a donc pas été atteint.

Que s’est-il passé ? Peut-on encore espérer une loi sur le climat ? Les manifestations des jeunes ont-elles échouées ?

Michel De Muelenaere, journaliste au service société du Soir et spécialiste des questions sur l’environnement répond à nos questions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct