John Bercow, Speaker of the House: «Mon travail est sérieux mais un peu d’humour ne fait pas de tort»

Mister Speaker est surpris par tant d’affection continentale.
Mister Speaker est surpris par tant d’affection continentale. - Antonello Guerrera.

Depuis Londres

Deux bouteilles de whisky Single Malt Speaker Bercow, trônent sur une table basse d’une gigantesque bibliothèque de dix mètres de hauteur sous plafond. Nous sommes dans les majestueuses chambres privées du Speaker John Bercow, président de la Chambre des communes du Royaume-Uni, connu dans le monde entier pour ses cris sauvages, pour son anglais envoûtant, doux mélange de Shakespeare et des Monty Python, et surtout pour ses retentissants « Ordeeeeerrr ! » visant à ramener le calme dans la salle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct