Quand les bons mots de Churchill jettent un froid

Consécration
: en 2016, Churchill a fait son apparition sur les nouveaux billets de 5
livres. © D.R.
Consécration : en 2016, Churchill a fait son apparition sur les nouveaux billets de 5 livres. © D.R.

Près de 80 ans après son fameux « Je n’ai rien d’autre à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur », qui galvanisa le peuple britannique alors que la guerre semblait perdue, Winston Churchill demeure un héros populaire de l’autre côté de la Manche. Mais si son physique de bouledogue, ses bons mots et ses cigares font le succès des biopics, la communauté des historiens est plus circonspecte sur ses vertus réelles de chef de guerre et d’homme d’État…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct