Anja Rubik, le top model qui défie le gouvernement polonais

Anja Rubik lors d’un défilé Chanel en 2012. Photo AFP.
Anja Rubik lors d’un défilé Chanel en 2012. Photo AFP.

Anja Rubik regarde la caméra. «  J’ai rencontré quelqu’un et nous nous sommes embrassés, déclare le mannequin. Il n’avait pas de préservatif, mais nous avons quand même couché ensemble.  » Anja Rubik, visage de Chanel, un million de followers sur Instagram, raconte que le lendemain, elle s’est immédiatement rendue chez son médecin avec la peur panique d’avoir contracté une maladie sexuellement transmissible. «  Heureusement, je n’avais rien  », poursuit Anja Rubik. Cependant, même en tant que femme, il est préférable de toujours avoir un préservatif sur soi et de ne pas compter sur les hommes  », recommande-t-elle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct