La «blanche» du chalutier ostendais valait 225 millions d’euros

Le Bounty 2 recelait 68 sacs de cocaïne. Le navire a été confisqué. © SPFin .
Le Bounty 2 recelait 68 sacs de cocaïne. Le navire a été confisqué. © SPFin .

C’est la règle pour la cocaïne et les autres drogues : lorsque la police les saisit, il faut les détruire. Pas question de valoriser ces produits illicites, même si la « blanche » saisie en juin 2007 sur l’ancien navire de pêche ostendais le Bounty 2 promettait aux trafiquants arrêtés plus de 225 millions d’euros à la revente. Lundi, le tribunal correctionnel de Bruges a dû se contenter de prononcer la confiscation d’un million et demi d’euros sur le patrimoine des sept condamnés dont les peines varient de 8 ans de prison à une amende de 4.000 euros.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct