Arnold Grojean et Lynn Vanwonterghem Deux mondes se croisent

Arnold Grojean photographie les enfants des rues de Bamako.
Arnold Grojean photographie les enfants des rues de Bamako. - Arnold Grojean et Lynn Vanwonterghem

L’une a intitulé son travail Le bout du monde et l’autre Problèmes mineurs. En découvrant leurs deux expositions chez Contretype, on pourrait parfaitement intervertir les deux titres. Lynn Vanwonterghem nous emmène dans son « bout du monde »… sur les hauteurs de Liège où elle passe ses soirées en compagnie de sa bande d’amis, sur un parking près du skate park. On y discute, on y boit un coup, on consulte les messages sur son téléphone portable, on y regarde passer le temps…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct