Delpérée se retire et c’est le CDH qui trinque (encore)

Plusieurs centristes pointent «
l’inélégance
» de Delpérée qui «
met en scène son départ
» et «
croit devoir flinguer en partant
».
Plusieurs centristes pointent « l’inélégance » de Delpérée qui « met en scène son départ » et « croit devoir flinguer en partant ». - Photo News.

Le gouvernement wallon MR-CDH qui perd sa majorité ; le président Maxime Prévot qui est absent, pour cause de trail en Laponie ; le chef de groupe Dimitry Fourny inculpé pour fraude électorale ; Joëlle Milquet qui renonce in extremis à tirer la liste CDH à la Chambre à Bruxelles ; et mardi, Francis Delpérée qui fait savoir qu’il a renoncé à se présenter à la Chambre depuis que Georges Dallemagne a été désigné pour remplacer Milquet, avouant des divergences de vues en interne.

Les « tuiles » ne cessent de s’accumuler pour le CDH. Et cela commence à faire beaucoup…

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct