Le PTB pour le numéro unique

Le PTB pour le numéro unique
Alain Dewez.

Aucune étude n’a à ce jour démontré que le numéro attribué à une liste est un critère de choix pour l’électeur… Pourtant, les chiffres suscitent bien des convoitises. Ainsi le PTB de Raoul Hedebouw (photo), qui a tiré le 12, exige-t-il de le porter pour… ses deux listes régionales bruxelloises (l’une francophone et l’autre néerlandophone). Recalé. Pour éviter la confusion. Sauf que pour le scrutin européen, le 12 est passé dans les deux camps linguistiques. Deuxième sess bruxelloise ce jeudi pour le PTB. Les verts, eux, ont dû poser un choix cornélien : le numéro d’Ecolo (2) ou celui de Groen (15) pour la liste commune fédérale, le plus petit l’a emporté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct