Dette grecque: une ardoise de 100 millions pour la Belgique

Le plan négocié par le gouvernement d’Alexis Tsipras porte ses fruits.
Le plan négocié par le gouvernement d’Alexis Tsipras porte ses fruits. - afp

Un geste d’un milliard d’euros en faveur de la Grèce pour alléger son endettement massif. C’est ce à quoi les ministres des Finances de la zone euro devraient consentir, ce week-end à Bucarest, après que la Commission leur aura confirmé que le pays avait tenu ses engagements de réformes.

Pour rappel, l’été dernier, la Grèce est sortie de son troisième plan d’assistance financière internationale. Surendettée et étouffée par des années d’austérité, l’économie grecque avait besoin d’un ballon d’oxygène. Le gouvernement d’Alexis Tsipras a donc négocié avec la zone euro un allègement de la dette hellène, qui a atteint 182 % de sa richesse annuelle (son PIB) l’an dernier, et devrait en principe retomber autour de 175 % cette année.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct