Défi ménage la chèvre wallonne et le chou francophone

Ntonga Monsempo (à gauche) est la seule tête de liste francophone aux élections fédérales dans le Brabant flamand. Défi y avait récolté 2,27% en 2014.
Ntonga Monsempo (à gauche) est la seule tête de liste francophone aux élections fédérales dans le Brabant flamand. Défi y avait récolté 2,27% en 2014. - DR

Pour parler pouvoir d’achat, libéralisme social et lutte contre la fraude fiscale avec Défi, tapez 1. Si vous êtes plutôt un nostalgique du FDF, tapez 2. »

Les électeurs du parti d’Olivier Maingain ont de quoi perdre la tête. Entre la volonté de conquérir la Wallonie et la défense historique de l’électorat francophile en territoire flamand, le cœur des amarantes balance.

Le week-end dernier, lors du congrès de présentation du programme pour le super-scrutin régional, fédéral et européen de mai prochain, il n’y en avait que pour le libéralisme social, le climat, la mobilité ou encore l’enseignement. Les nouveaux amis wallons ont été accueillis chaleureusement, sur un pied d’égalité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct