Des moutons à cinq pattes pour redynamiser le commerce urbain

Des moutons à cinq pattes pour redynamiser le commerce urbain

Des bars à chats à Liège, Mouscron et Namur, une taverne à thèmes axée sur la fantasy à Mons, un parc indoor de divertissements 3.0 à Charleroi, des épiceries zéro déchet un peu partout en Wallonie : une nouvelle génération de commerces débarque dans les centres-villes, grâce au soutien de fonds communaux et régionaux. Les habitudes de consommation changent : « Le chaland est en quête de nouvelles expériences, il veut de la proximité. Il a tendance à délaisser l’hypermarché pour le magasin de quartier tandis que la digitalisation du commerce et la baisse des prix stimule la créativité et la recherche de l’originalité », explique-t-on à l’Union des Classes Moyennes (UCM).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct